Le Défi

Le Défi Zéro déchet : 3e édition

L’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie souhaite encourager les résidants à diminuer leur empreinte écologique, un geste à la fois. Le Défi Zéro déchet vise donc à accompagner 50 foyers du quartier, pendant cinq mois, dans leur désir de modifier leurs habitudes afin d’adopter un mode de vie zéro déchet.

Grands objectifs

  1. Accompagner 50 foyers du quartier, prêts à s’investir dans une démarche zéro déchet
  2. Établir un diagnostic personnalisé pour chaque foyer participant
  3. Outiller les participants afin de les aider à réduire leur production de déchets

Les données qui seront colligées dans le cadre du projet et l’expérience concrète des foyers participants permettront d’identifier les incitatifs et les freins à l’adoption d’habitudes de vie zéro déchet. Par la suite, l’Arrondissement pourra mieux  cerner les mesures à mettre en place afin de contribuer davantage à la réduction des déchets et d’encourager les résidants du quartier à prendre part au mouvement.

5 principes

Refuser, réduire, réutiliser, recycler, composter : ces cinq principes définissent les grandes lignes du zéro déchet. Ce mouvement ne vise pas l’élimination complète des déchets, mais permet, au travers d’habitudes de vie, d’en réduire la production à la source.

Pour en savoir plus sur les 5R, consultez notre article Débuter avec le Zéro Déchet : la règle des 5R

3 expertes

Les participants recevront gratuitement du matériel, des conseils et des formations qui faciliteront leur transition vers un mode de vie zéro déchet. Tout au long du Défi, les 50 foyers seront accompagnés par trois expertes en matière d’habitudes de vie zéro déchet :

  • Laure Caillot, spécialiste des communications et du mode de vie zéro déchet en famille
  • Amélie Côté, consultante en gestion des matières résiduelles
  • Mélissa de La Fontaine, spécialiste du mode de vie zéro déchet et de la consommation responsable
De gauche à droite : Amélie Côté, Laure Caillot et Mélissa de La Fontaine

De gauche à droite : Amélie Côté, Laure Caillot et Mélissa de La Fontaine

Un geste à la fois

Durée du projet

Les participants seront accompagnés pendant cinq mois dans leur démarche de réduction des déchets.

Première étape : établir le diagnostique

Tous les foyers participants répondront à plusieurs questions qui permettront d’établir leur production moyenne de déchets par semaine.

Deuxième étape : identifier son objectif personnel

Les participants devront identifier eux-mêmes l’objectif de réduction des déchets qu’ils souhaitent atteindre à travers leur participation au Défi.

Troisième étape : choisir de nouvelles habitudes

Pendant les cinq mois du Défi, les foyers participants choisiront les habitudes qu’ils souhaitent modifier en vue de réduire leur production de déchets. Tous les mois, sur une période d’une semaine, les participants devront peser leurs déchets et colliger certaines données quantitatives et qualitatives sur une plateforme web.

Accompagnement offert

  • Un soutien personnalisé pour aider les foyers participants à identifier leur propre objectif de réduction, en fonction de leur réalité et de leurs limites personnelles.
  • Des ateliers pratiques pour connaître des stratégies faciles pour diminuer la taille de sa poubelle, comme par exemple une épicerie zéro déchet ou encore la confection de certains objets.
  • Des rencontres de groupe, virtuel ou en présentiel, pour développer un esprit de communauté et d’entraide.
  • Une infolettre mensuelle pour informer des activités à venir, des ressources disponibles en ligne et bien plus.

Différents outils seront également mis à la disposition des participants pour faciliter leur transition vers un mode de vie zéro déchet :

  • Un groupe Facebook privé pour la mobilisation, la création de liens et l’échange d’idées ainsi que le partage d’expériences.
  • Une plateforme web privée pour noter la pesée mensuelle des matières résiduelles.
  • Plusieurs articles intéressants et références pertinentes, disponibles sur le présent site web, proposant des trucs facilitant l’adoption d’habitudes zéro déchet.