Entrevue : passer à l’action en impliquant ses enfants

50 foyers, Compost

• 18 janvier 2019

« Le Zéro Déchet est une nécessité. Ce n’est pas une mode ! »

C’est avec ce sentiment d’urgence que Bchira a déposé la candidature de sa famille au Défi Zéro déchet, en septembre 2018. Jeune maman rosemontoise de trois enfants, âgés de 2 à 9 ans, elle y a vu une « occasion en or » de changer ses habitudes tout en recevant un soutien personnalisé. 

Il s’agissait d’une belle opportunité de passer à l’action tout en sensibilisant ses enfants aux enjeux environnementaux. De nature passionnés par les défis, ils ont tous les trois sauté à pieds joints dans l’aventure et ont tenu à être présents à la soirée de lancement. À la fois surprise et heureuse d’avoir été sélectionnée parmi près de 600 candidats, Bchira n’a pas perdu de temps pour revoir ses habitudes.

« Je n’étais jamais allée dans une épicerie en vrac auparavant et c’est l’un des objectifs personnels que nous nous sommes fixés durant le premier mois du Défi. Nous avons donc découvert trois épiceries en vrac et, à force d’y aller, nous commençons à nous sentir comme des poissons dans l’eau! »

S’il est vrai que ces nouvelles habitudes demandent un peu d’adaptation, soulignons qu’elles peuvent également entraîner des moments cocasses. De retour à la maison après avoir fait ses achats en utilisant ses propres contenants, il est normal de se questionner. « Qu’est-ce que j’ai mis dans ce contenant déjà… le lait de coco en poudre ou la farine ? C’est le genre de question que la plupart des adeptes du Zéro Déchet se sont posé au moins une fois!

Dans le foyer de Bchira, ce sont les enfants qui ont eu les plus belles surprises. « Ils ont littéralement sauté de joie quand ils ont découvert qu’il y avait des croustilles, des chocolats ou des macaronis vendus en vrac! » Changer ses habitudes pour tendre vers le Zéro Déchet ne veut pas forcément dire que l’on devra se contraindre ou se priver. Par exemple, la famille de Bchira redécouvre même le goût de certains aliments. Pensons notamment au beurre d’arachides broyé directement sous leurs yeux et déposé dans leur pot en verre!

Un journal de bord : pour documenter son expérience

Tous les membres de la famille ont pris l’initiative de consigner leurs réflexions, leurs victoires et leurs interrogations dans un journal de bord, fabriqué en réutilisant un vieux cahier d’école. Au cours du premier mois de leur expérience, ils ont même décidé d’analyser le contenu de leurs trois bacs (compost, recyclage et poubelle) afin de dresser un portrait de leurs déchets et ainsi mieux organiser le défi familial.

« Ma plus grande fierté c’est d’être témoin, un peu plus chaque jour, d’une prise de conscience générale au sein de notre foyer et, surtout, auprès de nos enfants. »

Au-delà des impacts environnementaux découlant de la participation de sa famille au Défi Zéro déchet, Bchira y a vu la possibilité de tisser des liens avec la communauté du quartier, notamment par l’entremise des ateliers thématiques organisés pour soutenir les participants dans leurs changements d’habitudes.

Bien qu’ils qualifient déjà leur expérience de réussite, Bchira et sa famille aimeraient relever plusieurs autres défis au cours des prochains mois. Par exemple, ils souhaitent éliminer les sacs et les emballages de leur quotidien, apprendre à fabriquer des produits d’entretien ménager et réparer des objets. Après seulement 3 mois de Défi, ses enfants se posent de plus en plus de questions, tant pratiques que philosophiques. « Nos jouets font-ils du mal à la Planète ? » Avec des mots adaptés à chaque âge, il est possible de leur répondre et de leur faire comprendre les impacts de leurs choix. Il ne fait aucun doute que la famille de Bchira a déjà pu mesurer l’impact de ses changements d’habitudes sur la taille de sa poubelle !

Sur le même sujet

Trucs de base pour une cuisine zéro déchet
Compost

Trucs de base pour une cuisine zéro déchet

Puisque l’on mange généralement trois fois par jour, la cuisine est définitivement le lieu où l’on produit...

Lire la suite
Comment réduire le gaspillage alimentaire?
Astuces, Compost, Environnement

Comment réduire le gaspillage alimentaire?

Article préparé en collaboration avec Guillaume Cantin, chef et co-initiateur de La Transformerie. Mettre sa poubelle au...

Lire la suite