Débuter avec le Zéro Déchet : la règle des 5 R

Compost, Recyclage

• 26 octobre 2018

Lorsqu’on décide d’adopter un mode de vie zéro déchet, la première question qui nous vient c’est : «Par quoi je commence?»

Les options sont multiples et les possibilités semblent infinies. Voici donc un petit résumé de la base même du mouvement zéro déchet : les 5 R. Spécifions seulement que ces «R» sont en anglais. En français, on parle plutôt de 4 R et 1 C. Mais c’est moins chic!

Refuser

C’est vraiment la base du Zéro Déchet. Refuser ce dont on n’a pas besoin. Que ce soit le courrier indésirable, la marchandise publicitaire, les emballages à usage unique ou les cadeaux inutiles. La liste peut être longue, mais elle dépend aussi de chacun d’entre nous. L’important c’est de nous questionner sur nos réels besoins et de refuser ce qui est superflu.

Réduire

Celui-ci se rapproche grandement du premier, mais en diffère un peu. Il y a plusieurs objets dont nous avons besoin, mais que nous avons tendance à surconsommer. Deux excellents exemples sont les vêtements et les appareils électroniques. Dans le monde d’aujourd’hui, nous devons nous habiller et nous avons souvent besoin d’un téléphone et d’un ordinateur pour travailler. Mais nos garde-robes dépassent généralement nos besoins et nous avons aussi tendance à démultiplier les appareils électroniques sans en avoir réellement d’utilité.

Réutiliser / Réparer

Réutiliser non seulement ce que nous avons déjà à la maison avant d’acheter, mais aussi réutiliser ce qui existe déjà sur le marché de l’occasion avant d’acheter neuf. Ça permet de valoriser les ressources qui existent déjà plutôt que de créer de la demande pour de nouvelles ressources. «Réutiliser» signifie aussi «réparer» : nos vêtements et nos appareils électroniques par exemple afin de prolonger leur durée de vie!

Recycler

Ce «R» est sans doute celui qu’on pense le mieux maitriser, mais ce n’est pas toujours le cas. On a tendance à penser que recycler, c’est vraiment ce qu’on fait de mieux pour l’environnement. Pourtant, le mieux reste toujours de ne pas produire un déchet à la base. Puis, si ce dernier est produit et recyclable, la deuxième solution est bel et bien de le recycler adéquatement.

Composter

Le compost, ça concerne les matières organiques! De façon générale, ce sont les résidus alimentaires. Lorsque ces matières se retrouvent dans un site d’enfouissement, comme elles n’ont pas accès à l’air pour composter, elles produisent du méthane : un gaz à effet de serre 25 fois plus puissant que le CO2. Il est donc important de les composter (soit avec la collecte municipale, soit avec à un composteur domestique) afin de produire un riche engrais pour nos plantes plutôt que de polluer.

L’important avec les 5R, c’est d’appliquer le tout en ordre de priorité: du haut vers le bas. Il est donc primordial de refuser et de réduire à la source avant de recycler. 

Sur le même sujet

Débuter avec le Zéro Déchet : la règle des 5 R
Compost, Recyclage

Débuter avec le Zéro Déchet : la règle des 5 R

Lorsqu’on décide d’adopter un mode de vie zéro déchet, la première question qui nous vient c’est : «Par...

Lire la suite