3 habitudes zéro déchet proposées par vos commerces de quartier

Astuces, Commerces ZD, Témoignage

• 17 novembre 2022

La 3e édition du Défi Zéro déchet – Commerces va bon train : près de 80 commerces de Rosemont–La Petite-Patrie ont été sensibilisés à une meilleure gestion des matières résiduelles! Parmi eux, une trentaine ont démontré leur intérêt à aller encore plus loin en mettant en place des actions écoresponsables concrètes. 

En parallèle à leurs nombreux efforts pour améliorer leurs pratiques, un constat demeure : le bilan environnemental des commerces est intimement lié aux comportements des personnes qui les fréquentent. Et c’est normal! Les commerces ont à cœur les besoins de leur clientèle et adaptent leurs pratiques selon les attentes de celle-ci. Pour entamer une transition écologique durable, les commerces du quartier ont donc besoin d’abord et avant tout de votre soutien! Alors, comment pouvez-vous les aider?

Pour répondre à cette question, des commerces participant au Défi Zéro déchet – Commerces vous proposent trois habitudes zéro déchet à adopter au quotidien. 

1. Buvez votre café sur place ou apportez une tasse réutilisable pour emporter

« Un réflexe qu’on aimerait que la clientèle ait, et ce, dans n’importe quel café, c’est de consommer sa boisson sur place. Il y a plusieurs raisons à cela. Déjà, le café a un bien meilleur goût dans une tasse en porcelaine plutôt que dans un gobelet en carton. De plus, c’est l’occasion de prendre une pause de la routine. L’un des objectifs de boire un café, c’est de prendre du temps pour soi ou de le partager avec quelqu’un à ses côtés. J’ai de la misère à comprendre les gens qui prennent un espresso pour emporter : c’est littéralement 2-3 gorgées!

Pour les cafés à emporter, ce qu’on aimerait c’est que les gens apportent leur verre, leur tasse du bureau, une tasse reçue à Noël, un chapeau melon, peu importe. Tous les contenants sont les bienvenus! C’est une habitude qu’il faut commencer ou recommencer à avoir. »

Mathieu, directeur général des cafés Paquebot et Zab

Lors de la pandémie, plusieurs établissements se sont mis à refuser les tasses réutilisables de leur clientèle. Cette ère est toutefois révolue! Les cafés sont maintenant très volontaires à servir les boissons dans les contenants que l’on apporte de la maison. Cette bonne habitude permet de renoncer à l’usage d’un contenant jetable, dont la durée de vie est très courte malgré un processus de fabrication polluant : on préserve donc des ressources naturelles tout en limitant les déchets. Si vous aimez les chiffres, sachez que l’emploi d’une tasse réutilisable permet de réduire de 92 % les gaz à effet de serre émis comparé à l’usage d’une tasse jetable (source : La Tasse). Efficace, non?

2. Rapportez les pots Mason

Plusieurs commerces du quartier proposent leurs produits dans des pots en verre : sauces à spaghetti, bouillons, légumes marinés, trempettes, etc. Ces contenants ont l’avantage d’être solides et de pouvoir être réutilisés de multiples fois. Bien que certains jouissent d’une deuxième vie à la maison, il n’est pas rare de voir les contenants en verre s’accumuler dans nos placards. C’est là qu’il faut agir! En rapportant les pots Mason aux commerces qui les acceptent, on encourage une deuxième vie au contenant et on évite de faire venir des pots neufs de loin.

« On aimerait beaucoup que les gens nous retournent les pots Mason après usage. De plus en plus de monde le fait!  Je pense qu’il faudrait arriver à développer de nouveaux réflexes pour ne pas les oublier. Les gens ont déjà pris l’habitude de partir avec leur sac réutilisable. Peut-être que de mettre les pots directement dedans en avance aiderait à les rapporter plus régulièrement. On est toujours satisfaits de pouvoir faire une grande quantité de soupe sans prendre de nouveaux pots! L’étape suivante pourrait être de mettre aussi deux ou trois contenants réutilisables en plastique dans son sac, au lieu de tous les ranger dans l’armoire. »

Elisabeth, directrice générale de la Boucherie La Petite-Patrie

3. Apportez vos contenants réutilisables

Elisabeth n’est pas la seule à encourager sa clientèle à rapporter les pots et les contenants réutilisables. Que ce soit pour y mettre un muffin, une viennoiserie, un morceau de charcuterie, chaque contenant permet d’éviter l’usage d’un emballage jetable. Tout est une question de réflexe à développer. La bonne nouvelle est que ces réflexes se font de moins en moins rares… 

« J’observe déjà de bonnes actions de la part de notre clientèle. Par exemple, des personnes apportent leurs contenants de la maison quand elles viennent à la fromagerie ou pour les charcuteries. On remarque d’ailleurs que les gens sont de plus en plus nombreux à faire leurs courses avec leurs contenants, comme pour les sacs d’épicerie réutilisables. De façon générale, je constate que beaucoup de clientes et clients sont conscientisés et je vois de plus en plus de belles initiatives. Je les encourage à continuer! »

Isabelle, copropriétaire du Marché des Saveurs du Québec

Finalement, tout est une question d’habitude et d’entraide! Alors que la Ville de Montréal s’apprête à interdire la distribution de certains plastiques à usage unique, de nombreux commerces du quartier s’affairent à encourager la prise de bonnes habitudes par leur clientèle pour promouvoir le réutilisable au maximum. La meilleure chose à faire en tant que citoyen ou citoyenne, c’est de rester à l’affût de ces belles initiatives et d’embarquer dans le mouvement pour créer une collectivité plus durable!

Consultez la liste des commerces attestés Action Réduction

Sur le même sujet

Comment réduire le gaspillage alimentaire?
Astuces, Compost, Environnement

Comment réduire le gaspillage alimentaire?

Article préparé en collaboration avec Guillaume Cantin, chef et co-initiateur de La Transformerie. Mettre sa poubelle au...

Lire la suite
Comment trouver la meilleure solution (zéro déchet)?
Astuces

Comment trouver la meilleure solution (zéro déchet)?

Lorsqu’on souhaite réduire son empreinte environnementale, on commence par se poser la fameuse question « en ai-je...

Lire la suite