Douglas

Je me suis inscrit au Défi Zéro déchet sur un coup de tête. Avec le recul, toutefois, je découvre plusieurs raisons, comme un souci envers les changements climatiques et un désir de participer à la vie de Rosemont–La Petite-Patrie. De plus, je crois sincèrement aux bienfaits de la réduction des déchets dans toutes les sphères de la vie!
Ce n’est pas facile de changer ses habitudes. On magasine, on déballe, on jette. Mais où vont tous ces déchets?

J’ai trouvé super intéressant d’apprendre que la nourriture mise à la poubelle nuit à l’environnement autant, sinon plus, que le fameux plastique! J’avais arrêté de composter, mais j’ai recommencé et ça fait du bien. Mon coloc est plus vieux que moi et surtout moins idéaliste. Il affiche un scepticisme envers le « zéro déchet » qui serait hilarant s’il était le grincheux du village. Mais il n’est pas seul à sourciller, et j’estime qu’il est de notre responsabilité, en tant que participants du Défi, de démontrer à nos voisins, par des gestes concrets, que nous sommes capables de changer nos habitudes pour le mieux de la planète.

Quelques autres participants

Andrée-Anne

Consulter ce foyer

Renée-Madeleine

Consulter ce foyer