Comment réussir sa transition vers le zéro déchet?

Astuces

• 11 décembre 2019

Vous venez de décider de faire la transition vers un mode de vie zéro déchet? Il y a de fortes chances que vous pensiez tout d’abord aux petits gestes à mettre en place, comme par exemple :

  • utiliser une bouteille d’eau réutilisable
  • fabriquer ses produits ménagers
  • acheter des produits locaux en vrac

Erreur! Vous passeriez alors à côté de l’essentiel

On oublie trop souvent de s’attarder un peu sur l’impact que les changements à venir peuvent avoir sur nous. Parce que, soyons honnêtes, l’humain est un animal de routine et d’habitudes : modifier ces deux paramètres est un défi en soi.

Le plus important pour une transition réussie : connaître et respecter ses limites personnelles, son contexte de vie et son rythme

Identifier ses limites personnelles

Vous êtes un être humain unique, ce qui vaut également pour vos limites et vos besoins. Il est donc important que vous les respectiez quand vient le temps de choisir quelles nouvelles habitudes vous souhaitez intégrer à votre quotidien.

Ne pas respecter vos limites aura qu’un seul effet : vous décourager et vous faire renoncer à votre transition… ce qui n’est pas souhaitable.

Exemple de limite personnelle : un enjeu de santé

Vous avez des allergies alimentaires? Il ne sera pas possible pour vous d’acheter des produits en vrac puisqu’aucun commerçant de ce type ne pourra certifier qu’il n’y a pas de contamination croisée. Pour en savoir plus sur cet enjeu dans les épiceries de vrac, regardez cet excellent reportage de L’Épicerie.

S’adapter à son contexte de vie

Votre milieu de vie va aussi définir qu’elles habitudes il vous sera possible ou non de modifier afin de tendre vers le zéro déchet. Toutes les personnes qui vivent avec vous ont aussi leurs limites personnelles à respecter, ce qui fait partie de votre contexte de vie. Vous avez des animaux? Ces derniers aussi ont des besoins et plusieurs d’entre eux ne sont pas accessibles en mode zéro déchet. Par exemple, à Montréal, il n’est pas possible de composter la litière de chat… ce qui peut générer une bonne quantité de déchets impossible à éviter. Il est donc important de lâcher prise sur cet aspect.

Votre accès à des commerçants qui permettent l’achat en vrac va aussi définir la facilité avec laquelle vous allez pouvoir éviter des emballages.

Cela dit, bonne nouvelle, l’arrondissement de Rosemont-La Petite-Patrie travaille fort afin d’augmenter l’offre de vrac sur son territoire!

Écouter son propre rythme

Vous êtes motivé et prêt à changer vos habitudes à la vitesse grand V? Vous êtes plutôt du genre «une petite bouchée à la fois»? Vous êtes la seule personne à connaître le rythme auquel vous pouvez changer vos habitudes avec succès. Mais soyez indulgent avec vous-même.

En général, il est recommandé de modifier une habitude à la fois : l’intégration du changement prendrait environ 21 jours!

Allez-y donc un pas à la fois. Et même si, à cette vitesse, il vous faudra plusieurs années pour atteindre votre objectif zéro déchet, l’important est que le processus soit durable.

En respectant vos limites, votre contexte de vie et votre rythme, vous augmentez vos chances de succès pour une transition zéro déchet pérenne, tout en douceur.

Bonne transition zéro déchet!

Sur le même sujet

Le zéro déchet : et après?
Réflexion

Le zéro déchet : et après?

Par Laure Caillot, experte zéro déchet et collaboratrice au Défi Zéro déchet Adopter un mode de vie...

Lire la suite
Le zéro déchet : faire partie d’une communauté
50 foyers

Le zéro déchet : faire partie d’une communauté

Résidant de La Petite-Patrie, Jean a appris l’existence du Défi Zéro déchet grâce à l’infolettre de l’Arrondissement. Déjà...

Lire la suite